Gold as a black man’s palm, the sun in London windows… Doré comme la paume d’un homme de race noire, le soleil dans les fenêtres de Londres…

Gold as a black man’s palm, the sun in London windows…

Doré comme la paume d’un homme de race noire, le soleil dans les fenêtres de Londres…

– Tristan Coleshaw.

Love is smudged lipstick and perfect mascara… / L’amour, c’est le rouge à lèvres tâché et le mascara parfait…

Love is smudged lipstick and perfect mascara…

L’amour, c’est le rouge à lèvres tâché et le mascara parfait…

– Tristan Coleshaw.

Sky as thick and cool as nettles : love song / Le ciel, aussi froid et épais qu’un champs d’orties : chanson d’amour.

Sky as thick and cool as nettles : love song.

Le ciel, aussi froid et épais qu’un champs d’orties : chanson d’amour.

– Tristan Coleshaw.

Me & Julian 1

My last breath, the Gods finally asking for the bill / Mon dernier souffle, enfin les dieux demande l’addition.

My last breath, the Gods finally asking for the bill.

Mon dernier souffle, enfin les dieux demande l’addition.

– Tristan Coleshaw.

The affair, marked by two stamps on a Caffè Nero loyalty card / La liaison, marquée de deux tampons sur une carte de fidélité de Caffè Nero.

The affair, marked by two stamps on a Caffè Nero loyalty card.

La liaison, marquée de deux tampons sur une carte de fidélité de Caffè Nero.

– Tristan Coleshaw.

Me & Julian 2

Wedding ring mark on his right upper lip, the knuckle end of desire / La marque d’une bague de mariage sur la partie droite de sa lèvre supérieure, le jarret de désir.

Wedding ring mark on his right upper lip, the knuckle end of desire.

La marque d’une bague de mariage sur la partie droite de sa lèvre supérieure, le jarret de désir.

– Tristan Coleshaw.

cropped-badama1.jpg

Blank votes, pages torn from Anne Frank’s diary / Les bulletins blancs, des pages arrachées du Journal d’Anne Frank.

Blank votes, pages torn from Anne Frank’s diary.

Les bulletins blancs : des pages arrachées du Journal d’Anne Frank.

– Tristan Coleshaw.

Breaking wave on sand, the sea for the first time feeling her own skin / La vague, en déferlant sur le sable, touche sa propre peau pour la première fois.

Breaking wave on sand, the sea for the first time feeling her own skin.

La vague, en déferlant sur le sable, touche sa propre peau pour la première fois.

– Tristan Coleshaw.

cropped-badama1.jpg

She said, love is the loan I took out for roof repairs / L’amour, c’est le prêt que j’ai contracté pour des réparations du toit, dit-elle.

She said, love is the loan I took out for roof repairs.

L’amour, c’est le prêt que j’ai contracté pour des réparations du toit, dit-elle.

– Tristan Coleshaw.

cropped-badama1.jpg